MENU

Trois traitements de surface de la cornée

PKR, EPILASIK, LASEK : Lasers cornéens de surface

Si vous n’êtes pas éligible à une opération des yeux avec les techniques LASIK classique, LASIK 100 % laser ou LASIK SMILE, ne renoncez pas pour autant à renouer avec les plaisirs d’une vie sans lunettes ou sans lentilles. D’autres alternatives désignées sous le nom de « traitements de surface » sont proposées à la Clinique de la Vision Strasbourg pour corriger votre défaut de vision.

Opérer des yeux par PKR : traitement de surface

La technique PKR (Photo-Kératectomie Réfractive) était largement utilisée avant l’avènement du LASIK 100 % laser. Elle reste aujourd’hui encore privilégiée dans les cas cliniques où la cornée est trop fine pour y réaliser un volet.

Son principe ? Aplatir l'oeil trop long (caractéristique de la myopie) en retirant l'épithéllium qui se regèrera dans les jours qui suivent. Le laser Excimer va ensuite remodeler la cornée afin de corriger le défaut de vision.

Opérer des yeux par LASEK : soulever l’épithélium à l’aide d’alcool

Pour accéder au stroma sans couper l’enveloppe protectrice « épithélium », une autre approche consiste à recourir à de l’alcool : l’action de ce dernier contribue à détacher l’épithélium du stroma pour permettre au laser Excimer de remodeler la cornée. En fin d’intervention, l’enveloppe épithélium est repositionnée, mais adhère un peu moins spontanément qu’un mince volet LASIK. 

Opérer des yeux par EPILASIK : séparer l’épithélium à l’aide d’une lame

Selon les cas, les chirurgiens de la Clinique de la Vision Strasbourg ont la possibilité de recourir à un microkératome pour soulever la couche épithéliale. À la différence de la technique PKR qui supprime une partie de l’épithélium, la technique EPILASIK la soulève et la replace après le passage du laser EXCIMER.

PKR, LASEK, EPILASIK : traiter un défaut visuel sans créer de volet 

Bien que recommandée pour faciliter les suites postopératoires d’une chirurgie réfractive, la création d’un volet via le LASIK n’est toutefois pas toujours possible, en raison de :

  • la forme irrégulière ou la finesse de la cornée ;
  • une myopie ou une hypermétropie trop prononcée ;
  • un métier/mode de vie du patient requérant une forte tenue de la correction (sport de combat), etc.

Pour traiter ces cas spécifiques, nos chirurgiens experts ont recours aux traitements de surface PKR, LASEK et EPILASIK, qui sont sûrs et durables nécessitant des soins postopératoires un peu plus importants pour favoriser la cicatrisation et le recouvrement du confort de vision.

Traitements de surface ou via un volet : notre panel de techniques chirurgicales et de technologies laser nous permet de traiter une grande diversité de profils patients. Si vous souhaitez, à votre tour, retrouver la liberté et le confort de vision d’une vie sans lunettes ni lentilles, sollicitez nos équipes pour en savoir plus et effectuer un bilan ophtalmique complet.